Le guide des sports de raquette

Sommaire

Focus sur les sports de raquette

Un sport de raquette est une discipline sportive dans laquelle s’affrontent 2 ou 4 adversaires. Le jeu se déroule notamment sur un terrain qui respecte certaines dimensions, et chaque joueur se sert d’une raquette pour renvoyer un objet (une balle en général) vers son adversaire.

Si vous recherchez une activité physique à pratiquer qui soit à la fois technique et ludique, alors choisissez tout simplement un sport de raquette ! Ce type de sport présente de nombreux avantages. Il vous permet notamment de tonifier vos muscles, de travailler votre cardio et de brûler plus de calories… Bienvenue dans notre focus sur les sports de raquette !

sportes de raquette

Liste des différents sports de raquette

Les sports de raquette sont très pratiqués dans le monde, que ce soit dans le cadre des compétitions officielles, à l’école ou simplement comme activité physique pour garder la forme. En pratique, on en dénombre près d’une douzaine de variantes :

  • Le tennis
  • Le badminton
  • Le tennis de table ou ping-pong
  • Le squash
  • Le racquetball
  • Le beach tennis
  • Le beach ball
  • Le jeu de paume
  • Le jeu de raquettes
  • Le speed-ball
  • Le speed badminton ou speedminton
  • Le tennis léger
  • Le padel

Toutefois, nous allons nous focaliser uniquement sur les grands sports de raquette dans cet article. Présents dans les compétions nationales et internationales, ceux-ci sont les plus populaires et les plus pratiqués au monde. Il s’agit du tennis, du badminton, du tennis de table, du squash et du padel.

Si vous souhaitez vous équiper pour la pratique de votre sport de raquette, cliquez ici pour consulter notre sélection de bons plans.

Le tennis

Le tennis est un sport qui se joue en individuel (deux adversaires qui s’affrontent) ou en double (deux équipes constituées de deux joueurs qui s’opposent). Il compte des millions d’adeptes et est le sport de raquette le plus célèbre au monde, avec des tournois majeurs comme ceux de Wimbledon, l’US Open,  l’Open de France et l’Open d’Australie.

Histoire, naissance du tennis

Le tennis n’est rien d’autre, que la forme évoluée du jeu de paume. C’est un jeu qui était pratiqué par les moines au Moyen-Âge. Pour s’amuser, ceux-ci avaient pris l’habitude de lancer à la main, une petite balle en cuir sur les murs du monastère.

Afin de remédier au lancer à la main qui était quelque peu douloureux, la toute première raquette sera inventée au 16e siècle. Avec cette invention, le jeu de paume allait désormais s’orienter vers trois variantes : le squash, la pelote et le tennis.

Pratiqué en extérieur comme en intérieur, le jeu de paume à la raquette devient très populaire au sein de la noblesse française, au point où Henri IV et François 1er en firent une véritable passion. Après la France, c’est au tour de l’Europe puis des autres continents d’être conquis par ce jeu. Très apprécié de l’aristocratie anglaise, c’est sur les terres britanniques que viendra notamment son appellation actuelle : tennis.

En 1874, le jeu de paume franchit une nouvelle étape dans son évolution. Il est breveté à Londres par le major Walter Clopton Wingfield, sous le nom de Lawn-Tennis. Ce dernier fait commercialiser le jeu par le biais d’une box constituée de piquets, d’un filet, de 4 raquettes et de bandes pour la délimitation du terrain. Les règles du Lawn-Tennis sont élaborées et adoptées officiellement juste un an après. L’Angleterre organise ensuite le tout premier championnat de tennis (Lawn-Tennis) en 1877, marquant ainsi naissance du tournoi de Wimbledon.

tennis

Structure, taille, poids, etc. d’une raquette de tennis

La raquette est l’instrument dont se servent les joueurs de tennis pour se renvoyer la balle sur le court. Plusieurs éléments interviennent généralement dans la structuration et la déclinaison d’une raquette de tennis :

Son poids

Cet aspect dépend essentiellement du niveau du joueur, du style du jeu qui est le sien et enfin de sa morphologie. Ainsi, pour les débutants et les enfants, le poids d’une raquette de tennis varie entre 200 et 270g. Par contre, les raquettes cordées des compétiteurs (quel que soit le niveau) et des juniors pèsent entre 240 et 350g.

Techniquement, le poids de la raquette influence sa maniabilité, la puissance de frappe et la sensation que vous pouvez ressentir pendant le jeu.

Sa longueur

La longueur d’une raquette de tennis fait l’objet d’une réglementation stricte. Il est indiqué notamment que celle-ci ne peut pas dépasser 73,66 cm, soit 29 pouces, en compétition officielle.

En général, cette longueur varie entre 68,5 et 71 cm pour les adultes ; et 50 et 67,5 cm chez les enfants. Une raquette qui dépasse 69 cm est appelée raquette « stretch », « longbody » ou « XL ».

Le plan de cordage

Il s’agit du nombre de cordes verticales et horizontales que possède la raquette de tennis. Le tamis de cette dernière peut comporter 15, 18 à 20 ou 22 travers et 14, 16 ou 18 montants.

Une densité de cordes élevée vous permet de donner plus de précision à la balle. À contrario, une faible densité de cordes induit moins de contrôle, mais plus de prise d’effet et de puissance.

Il existe enfin plusieurs types de cordage : le boyau, les multifilaments, les guipés, les monofilaments, et les hybrides.

Le tamis

Exprimé en cm2, celui-ci désigne la surface cordée de votre raquette de tennis. Sa taille peut varier d’un modèle à l’autre selon les fabricants. Toutefois, d’après les standards internationaux, le tamis ne doit pas avoir une longueur de plus de 39,37 cm, une largeur qui dépasse 29,21 cm et une surface de plus de 709,67 cm2.

Plus il est grand, plus le tamis est confortable pour taper la balle avec plus de puissance, mais moins de contrôle. Par contre, les petits tamis garantissent plus de contrôle, mais moins de puissance dans le frapper de balle.

La taille du grip

Le manche de la raquette doit s’adapter parfaitement à votre main. Autrement dit, il doit rester 1 cm d’espace entre votre paume de main et le bout des doigts lorsque vous tenez votre raquette.

En général, il est conseillé d’opter pour une raquette dont le manche est un peu trop petit et qu’il faudra ajuster à l’aide d’un surgrip.

Le profilé

Celui-ci fait écho à la largeur du profil de votre raquette. Lorsque son cadre est plus épais, la raquette est plus aérodynamique et elle offre plus de puissance. C’est le cas en général des raquettes rigides.  Le profilé fin pour sa part, est plus confortable, classique et il offre plus de contrôle.

Le terrain de tennis (surface, dimensions…)

Dimensions

Globalement, les rencontres de tennis se déroulent sur un terrain en forme rectangulaire de 23,77 m de long/2,23 en « simple », ou 23,77 m de long/ 10,97 m en « double ». Le terrain est séparé en deux (au milieu) par un filet qui fait 0,914 m de hauteur suivant la réglementation internationale.

Surface

Concernant le court ou la surface de jeu au tennis, il en existe 3 sortes selon le revêtement : les surfaces dures (béton, moquette, parquet, etc.), les surfaces en gazon (naturel, synthétique) et la terre battue.

Dans tous les cas, les surfaces sont délimitées par des lignes blanches qui marquent clairement les zones de jeu : carrés de service, lignes de côté, lignes de fond de court et ligne médiatrice.

Les règles du jeu

Les règles du jeu au tennis sont assez simples. En fonction de la catégorie de la compétition, chaque rencontre se découpe en 2 ou 3 sets. Chaque set étant lui-même constitué de 6 jeux au moins.

Le service dans chaque jeu est assuré par le même joueur, et celui qui en premier marque 4 points remporte le jeu. Le décompte se fait comme suit :

  • Pas de point : 0
  • Premier point : 15
  • Deuxième point : 30
  • Troisième point : 40
  • Quatrième point : jeu

A l’issue de chaque jeu, l’arbitre annonce le score du serveur en premier. Pour gagner un set, il faut remporter 6 jeux avec 2 jeux d’écart au moins. Ex d’un set gagné : 6-4, 5-7, etc.

L’équipement pour le tennis

Peu importe votre niveau et la fréquence avec laquelle vous pratiquez le tennis, pour jouer dans les meilleures conditions en prenant du plaisir et en étant à l’abri de blessures éventuelles, vous devez vous procurez l’équipement approprié. En général, cela ne requiert pas un effort financier considérable.

Pour le loisir comme en compétition, voici tout ce qu’il vous faut pour une bonne pratique du tennis :

  • deux raquettes adaptées et en bon état
  • un thermobag
  • Des balles de tennis
  • Des vêtements adaptés (shorts et t-shirts anti-transpirants notamment)
  • Des chaussures de tennis confortables et adaptées
  • De quoi s’alimenter et s’hydrater pendant la partie (barres de céréales, banane, fruits secs, gels, eau, boissons recommandées pendant l’activité physique…)
  • Des grips de rechange, des surgrips
  • Votre boîte à pharmacie de base pour le tennis
tennis

Avantages du tennis

Le tennis est l’un des sports les plus complets qui existent. Il présente à ce titre, de nombreux avantages pour votre santé psychique et physique. De plus, c’est une activité ludique qui de par sa nature et ses règles, développe l’esprit de compétition, la combativité et l’esprit du fair-play autant chez les enfants que chez les adultes.

Une pratique régulière du tennis permet en outre de développer son endurance, ses réflexes, la coordination de ses mouvements, sa précision et sa vitesse. Ce faisant, ce sport fait partie des meilleurs exercices pour travailler et renforcer le système immunitaire et le rythme cardiaque.

Au demeurant, jouer au tennis implique énormément d’efforts à fournir. Du coup, rassurez-vous d’être vraiment en très bonne santé physique avant de vous lancer.

Top 3 des principales compétitions de tennis

Presque tous les pays au monde organisent un tournoi national de tennis, mais parmi les compétitions qui ont acquis une renommée planétaire du fait de l’engouement qu’elles suscitent, vous avez les tournois de Grand Chelem, la Coupe Devis et les tournois de J.O.

1. Le Grand Chelem

Il regroupe 4 tournois majeurs, considérés comme les plus difficiles du circuit ATP World Tour. Chacun de ces tournois est organisé à une période différente, pendant 2 semaines. Les matchs de Grand Chelem sont composés de 2 sets chez les femmes et de 3 sets chez les hommes. Il s’agit concrètement de :

  • Wimbledon. Organisé au mois de juillet, cette compétition de tennis sur gazon se déroule tous les ans à Londres.
  • Roland Garros. Il est organisé en France (à Paris) chaque année entre le mois de mai et de juin, et il se joue sur la terre battue. Il est d’ailleurs en cours au moment même où nous rédigeons cet article.
  • L’US Open. Organisé à New-York aux Etats-Unis, cette compétition se déroule sur une surface dure que les américains ont baptisé « Decoturf ».
  • L’Open d’Australie. Cette compétition a lieu tous les ans au mois de janvier dans la ville de Melbourne. Elle se joue sur une surface de plexicushion ou en dur.
2. La Fedcup ou Coupe Davis

C’est une compétition internationale au cours de laquelle les sélections nationales de tennis, composées des meilleurs joueurs de chaque pays, s’affrontent. Le tournoi se déroule en matchs en simple et en double, avec à la clé, le mythique saladier d’argent pour la sélection qui sortira vainqueur à l’issue des cinq rencontres.

La Fedcup désigne le tournoi Homme, tandis que la Coupe Davis renvoi à la compétition Dames. A ce jour, les USA restent le pays le plus titré avec 32 victoires, suivis de l’Australie (28 succès) et de l’Angleterre (10 titres).

3. Les Jeux olympiques

Le tennis est bel et bien présent aux J.O, et ce, depuis 1896. Durant ce rendez-vous planétaire, les meilleurs joueurs et les meilleures joueuses du circuit ATP représentent leur pays lors des rencontres en double et en simple, avec à la clé une médaille d’or à décrocher. Les Etats Unis sont les plus titrés, vient ensuite le Royaume Uni.

Top 3 des plus grands joueurs de tennis

Le tennis est un sport passionnant qui a connu (et continue encore) de nombreux légendes. Et l’une des chances que nous avons, c’est de pouvoir admirer sur les courts, sans doute les 3 meilleurs joueurs de tennis de tous les temps. Il s’agit :

En première position, de Roger Federer

Il est considéré comme le plus grand de tous. C’est le roi du tennis sur gazon. Il a remporté son premier grand titre à seulement 19 ans lors du mythique tournoi de Wimbledon en 2001 en battant le très grand Pete Sampras.

Aujourd’hui, Roger Federer détient 20 titres de Grand Chelem et a occupé le premier rang mondial sur une période record de 310 semaines (dont 237 semaines consécutives).

En deuxième position, de Rafael Nadal

Lui c’est le maître incontesté de la terre battue. Sur ce terrain, il ne fait aucun doute que Nadal soit le meilleur joueur de l’histoire. Il compte 13 victoires au tournoi de Roland-Garros.

Tout comme Federer, il a gagné à ce jour 20 Grand Chelem et il pourrait lui passer devant s’il remporte la compétition qui se joue actuellement en France.

En troisième position, de Novac Djokovic

L’épopée de ce grand joueur de tennis commence véritablement en 2014 lorsqu’il bat Federer en finale du tournoi de Wimbledon. Depuis, le serbe a accumulé les succès et les titres en battant notamment les plus grands sur leur terrain de prédilection.

Aujourd’hui, Novac Djokovic compte 18 titres majeurs à son actif, lors des plus grands tournois comme Roland-Garros (en 2016), l’Open d’Australie, l’US Open, etc.

Le Badminton

Le badminton fait partie des sports les plus pratiqués sur la planète. D’ailleurs, il occupe le deuxième rang juste derrière le foot. Globalement, c’est un sport de raquette très tactique qui requiert beaucoup d’effort physique, de la précision et de la vélocité. C’est également une superbe activité physique pour se défouler aussi bien en club que pendant une compétition.

Histoire, naissance du badminton

Le badminton est le descendant du Battledore and Shuttlecock, un sport britannique dont l’existence se situe bien avant le Moyen Âge. Le jeu en question avait pour but d’assurer le maintien d’un volant (shuttlock) en l’air, grâce à une raquette (battledore).

Selon une anecdote, le badminton dans sa forme actuelle aurait vu le jour en 1873. Il se dit à propos, qu’il doit sa naissance à des officiers de l’armée anglaise de retour d’une expédition dans les Indes. Lors d’une rencontre au château du Duc de Beaufort à Badminton, alors que ces derniers se remémorent les souvenirs de leur séjour en Inde, ils vont notamment évoquer le « poona », un jeu indien pratiqué à l’aide d’une balle et d’une raquette.

Pris dans la passion des discussions, ces officiers vont finalement décider de s’y essayer en improvisant l’équipement indispensable. C’est ainsi qu’ils se serviront de quelques plumes et d’un bouchon de champagne pour fabriquer la balle, et des raquettes très simples pour frapper dessus.

Quatre années après seulement, ces mêmes officiers rédigent et rendent public les règles du badminton dont le nom rappelle celui de la ville qui l’aurait vu naître. Dans le même temps, ces derniers s’approprient la paternité de ce jeu, qui à bien y regarder, a des origines plus lointaines.

badminton

Structure, taille, poids, etc. d’une raquette de badminton

Taille

Les raquettes de badminton sont plutôt légères. En général, elles ont une longueur d’environ 65 cm et leur tamis est large de presque 20 cm. S’agissant spécifiquement du tamis (encore appelé tête de la raquette), il peut être isométrique ou ovale, avec des flexibilités qui varient aussi.

Poids

Pour ce qui est du poids de la raquette, il faut distinguer celles qui sont très légères (environ 65 g) et celles qui le sont un peu moins (100 g). Sinon, dans l’ensemble, votre raquette de badminton a un poids moyen qui est généralement compris entre 85 et 95 grammes.

Structure

Les raquettes se distinguent d’habitude les unes des autres par leur tamis, leur équilibre et leur flexibilité. A ces trois critères, il faut en ajouter un quatrième : celui du matériau utilisé pour leur fabrication. Sur ce point, vous avez les raquettes en aluminium, conçues idéalement pour la pratique du badminton en loisir. Elles coûtent moins chères.

D’un autre côté, il y’a les raquettes de qualité supérieure et haut de gamme, fabriquées avec le graphite ou les nanotubes de carbone. Celles-ci ont la particularité d’être très légères et plus flexibles. Pour terminer, il y’en a également qui sont en bois.

Le terrain du badminton (surface, dimensions…)

Le badminton se pratique sur un terrain qui fait 6,10 m de large et 13,40 m de long (la longueur de part et d’autre du filet étant de 6,70 m, avec une hauteur au milieu de 1,524 m, et de 1,55 m aux extrémités).

Le terrain de badminton dans son architecture est divisé en zones de services et en couloirs (ceux-ci ont une largeur de 48 cm pour les matchs en double). Quant aux couloirs de fond, qui ne comptent que pour les matchs en simple, ils ont une largeur de 76 cm.

Le filet doit mesurer 6.1 m de long et 760 mm de hauteur. 2 m le séparent notamment du milieu de terrain de la première ligne de service. La hauteur des poteaux est de 1.55 m.

Les dimensions pour une zone de service en simple : Longueur 4.72 m et largeur 2.59 m. Pour une zone de service en double, elles font 3.96 mètres de longueur et 3.05 mètres de largeur.

Les règles du jeu du badminton

Le badminton oppose 2 joueurs en simple, ou 2 paires de joueurs en double. Le jeu dans chaque configuration se déroule suivant des règles bien établies. Placés de part et d’autre du terrain et séparés par le filet, les joueurs doivent marquer des points en frappant le volant ou la balle à l’aide de leurs raquettes.

Le but est de faire tomber le volant dans la zone de l’adversaire. L’échange prend fin immédiatement quand le volant touche le sol ou en cas de faute.

Pour servir, le joueur doit se placer en dehors de la ligne de service. Ensuite, il doit se repositionner au milieu du terrain au niveau de la ligne médiane ou centrale pendant l’échange. Le placement est beaucoup plus complexe et délicat dans les matchs en double.

Quelques cas fréquents de fautes au badminton :

  • Lorsque le volant retombe hors du terrain de jeu
  • Lorsque le volant tombe en dehors de la zone de service de l’adversaire
  • Lorsque la raquette ou l’habit du joueur touchent le filet pendant l’échange
  • Lorsque le joueur rate le volant en tentant de servir
badminton

L’équipement pour le badminton

Le badminton est un sport de raquette qui se déroule en salle. Pour bien le pratiquer, vous devez nécessairement avoir l’équipement adéquat. En général, tout ce qu’il vous faut en plus des raquettes et du volant, c’est :

  • Des chaussures de sports adaptées
  • Un short au-dessus des genoux et un t-shirt ou un polo pour les hommes
  • Une robe ou une jupe, avec ou non un pantalon ou un short en dessous, et un polo ou t-shirt pour les dames

Avantages du badminton

Tout comme les autres sports, le badminton contribue énormément à votre santé et bien-être. C’est un sport intensif qui permet de travailler la souplesse, la respiration, l’endurance et le cardio.

Bien plus, une pratique régulière du badminton favorise la tonification des muscles et le renforcement des os. C’est aussi un excellent anti-stress. Induisant une dépense de près de 500 Kcal/ match, ce sport est idéal pour lutter contre le surpoids et l’obésité.

Enfin, c’est un sport de combativité qui vous permet d’avoir un mental d’acier, et surtout grâce auquel vous allez apprendre à maîtriser vos émotions.

Top 3 des principales compétitions de badminton

De nombreuses compétitions de badminton ont lieu chaque année dans le monde, que ce soit sur le plan national, international et même sur le plan continental. Cependant, parmi toutes ces compétitions, il y’en a 3 qui retiennent particulièrement l’attention en raison de la ferveur qu’elles suscitent : le badminton aux J.O, les BWF events et le BWF World Tour.

1. Le badminton aux J.O

Le badminton fait partie des Jeux Olympiques depuis 1992. Mais avant cette date, ce sport de raquette était déjà apparu aux J.O de 1972 comme épreuve de démonstration. A ce jour, environ 70 nations ont participé aux compétions olympiques organisées sous l’égide de la Fédération Mondiale de Badminton.

2. Les BWF events (grade 1)

Les BWF events sont constitués de quatre tournois majeurs :

  • La Thomas Cup, organisée tous les 2 ans, c’est le championnat du monde par équipes destiné aux hommes.
  • L’Uber Cup. Championnat du monde par équipes pour les femmes, organisé tous les deux ans.
  • Les championnats du monde individuels, organisés chaque année, exceptés l’année où il y’aura les J.O
  • La Sudirman Cup. Organisé lors des années impaires, ce championnat mat au prise les équipes mixtes.
3. Les BWF World Tour (grade 2)

Ouverts aux 8 meilleurs joueurs du classement World Tour de chaque discipline, ils sont organisés en fin de saison tous les ans, au mois de décembre et ils regroupent notamment les 26 tournois de badminton les plus prestigieux au monde.

badminton

Top 3 des plus grands joueurs de badminton

Les plus grands joueurs de badminton sont pour la plupart d’origine asiatique. Voici notre top 3 des meilleurs joueurs de badminton de tous les temps :

Numéro 1. Lee Chong Wei

Le malaisien est incontestablement le plus grand joueur de badminton de l’histoire. Il a commencé sa carrière professionnelle en 2002 et a pris sa retraite en 2019 après avoir régné en maitre dans cette discipline pendant de longues années.

Lee Chong Wei compte en effet plus de 40 titres en tournois majeurs de badminton. Aussi il détient le record du joueur ayant occupé la tête du classement mondial le plus longtemps, soit 349 semaines au sommet de la liste.

Numéro 2. Lin Dan

Retraité lui aussi, Lin Dan a été l’adversaire le plus redoutable de Lee Chong Wei. En 40 rencontres, le chinois s’est d’ailleurs défait du malaisien à 28 reprises.

Certains le considèrent comme le plus grand de tous. Il faut dire que Lin Dan a également remporté de nombreuses victoires aux J.O et dans les championnats du monde individuel, mixte et par équipe.

Numéro 3. Viktor Axelsen

Le joueur danois a été le premier européen à remporter le titre au championnat du monde junior individuel en 2010. Très crains de ses adversaires asatiques, Viktor Axelsen est réputé pour sa vitesse et son intelligence du jeu.

Il était classé numéro 1 mondial au mois d’août 2017. Il est de loin le meilleur joueur européen de badminton et depuis 2017, il accumule les victoires aux championnats d’Europe et du monde.

Le tennis de table (Ping-pong)

Le tennis de table ou Ping-pong est un sport de raquette très chaleureux. Il associe parfaitement plaisir et challenge selon l’objectif recherché par les uns et les autres.

Histoire, naissance du tennis de table

Le tennis de table a été inventé en Grande-Bretagne à la fin du 19e siècle. D’après les récits, les premières personnes à jouer ce jeu voulaient reproduire en réalité une rencontre de tennis et échanger sur les stratégies. Ils le faisaient notamment grâce à des boîtes de cigares dont ils se servaient pour frapper un simple bouchon de champagne sur la table. Globalement, ce nouveau jeu était un moyen pour les britanniques de pratiquer leur sport préféré (le tennis) en intérieur les jours où il pleuvait.

Le tennis de table allait ensuite conquérir le monde. Pendant les années 1930, les joueurs de l’Europe de l’Est s’imposent particulièrement comme les meilleurs dans ce jeu, ensuite, ce sera autour des joueurs asiatiques au cours de la décennie 1950. Bien que challengée par moment par la Suède et la Hongrie, la suprématie de la Chine en la matière s’impose dès 1960.

Le tennis de table a également une histoire politique pour son rôle dans le rapprochement entre les Etats-Unis et la Chine en 1971, nous sommes alors en pleine guerre froide.

Ce sport devient une discipline olympique lors des J.O de Seoul en 1988. Encore appelé ping-pong, cette appellation tire son origine d’une marque américaine qui commercialisait l’équipement nécessaire pour pratiquer ce sport.

Structure, taille, poids, etc. d’une raquette de tennis de table

La raquette de ping-pong est constituée d’un manche, d’une surface en bois et d’un revêtement (ou plaque). Elle ne fait pas l’objet d’une réglementation précise, si ce n’est pour le revêtement collé au bois qui est réglementée à 4 mm d’épaisseur.

La qualité, le contrôle, le toucher et la vitesse proposés par une raquette de tennis de table dépendent essentiellement du bois et du revêtement utilisés pour sa conception. Dans certains cas, il est possible d’utiliser des raquettes en plastique dur, notamment pour le free ping-pong. Elles sont robustes et offrent la même jouabilité que les modèles en bois.

ping pong

Le terrain du tennis de table (surface, dimensions…)

Le ping-pong se joue sur une table ou support qui fait 2.74 m de long et 1.525 m de large. De plus, une distance de 76 cm doit séparer cette table du sol en hauteur. La table doit offrir un excellent rebond afin de faciliter l’échange.

La table est divisée en deux par un filet de 15.25 cm qui garantit les coups, notamment les topspins et les smashs, etc.

Les règles du jeu du tennis de table

Un match de ping-pong se joue avec deux (en simple) ou quatre joueurs (en double). Aussi, chaque match se joue en trois ou quatre manches. Pour gagner une manche, il faut marquer 11 points, et avoir en plus 2 points d’écart sur son adversaire.

Dans un match de tennis de table, le but est de frapper la balle pour la renvoyer dans le camp adverse. Celle-ci ne doit y rebondir qu’une seule fois, autrement dit, la reprise de volée est strictement interdite.

Lors d’un service, la balle de ping-pong doit rebondir dans les deux camps. Chaque joueur doit obligatoirement attendre que la balle rebondi dans son camp avant de la renvoyer. Si celle-ci effleure le filet, l’arbitre siffle un « let » qui entraîne automatiquement la remise du service. Dans les matchs en double, en dehors du service en diagonale qui est imposé, les règles restent les mêmes qu’en simple.

Le « let » n’est pas pris en compte pendant le match après un service. Dans ce cas, les joueurs doivent continuer à frapper dans la balle comme si de rien n’était.

L’équipement pour le tennis de table

Tout ce dont vous avez besoin pour jouer au ping-pong, c’est votre raquette et une tenue de sport adaptée. Les joueurs professionnels doivent en plus de cela, présenter une licence qui leur permettra de prendre part aux compétitions officielles.

Concernant la tenue, celle-ci inclut généralement une jupette (pour les dames) ou un short (pour les messieurs), une chemisette, des chaussures et chaussettes de sport adaptées. Si en plus de cela, vous faites partie d’un club, vous devez aussi posséder le maillot de celui-ci pour les tournois individuels ou par équipe.

D’après la réglementation en effet, les joueurs d’un club doivent tous porter le même maillot que ce soit lors des matchs en simple ou pendant les matchs en double. Le maillot doit avoir une couleur différente de celle de la balle. Au demeurant, c’est au juge qui arbitre le match qu’il revient de décider de la conformité ou non de la tenue.

Avantages du tennis de table

Le tennis de table est un sport à la fois très technique et chaleureux. Quel que soit votre niveau, vous y trouverez à coup sûr votre compte. Il présente de multiples avantages et/ ou bienfaits pour vous :

  • Amélioration de la respiration, du système cardio vasculaire et de l’endurance
  • Renforcement du tissu musculaire et des os du corps
  • Développement de la coordination, de l’agilité et des reflexes
  • Développement du mental et de la combativité
  • S’amuser tout en brûlant les calories en trop, etc.

Top 3 des principales compétitions de ping-pong (tennis de table)

Dans le top 3 des meilleures compétitions de ping-pong, vous avez le championnat du monde, la coupe du monde et les J.O.

1. Le championnat du monde de tennis de table

C’est la plus vieille compétition de ping-pong qui existe. Le premier championnat du monde de tennis de table eût lieu en effet en 1926. Depuis 1957, il est organisé tous les deux ans.

Durant cette compétition, les professionnels de ce sport s’affrontent en simple, en double et en mixte dans les différentes catégories (hommes, femmes), avec à la clé des médailles et des titres à remporter.

tennis de table
2. La coupe du monde de ping-pong

Organisé tous les ans, celle-ci se déroule en trois jours et met au prise les 16 meilleurs joueurs du monde, notamment le champion du monde, le champion olympique et les champions de chaque continent.

3. Les Jeux Olympiques

Le tennis de tables est présent aux J.O depuis 1988. Il s’y décline en 4 épreuves :

  • Simple dames
  • Simples hommes
  • Double dames
  • Double hommes

Les doubles dames et messieurs avaient été remplacés en 2008 par des équipes constituées de 3 joueurs qui devaient s’affronter en 5 rencontres (simple et double). Le gagnant étant l’équipe qui s’imposerait comme étant la meilleure au bout de toutes les rencontres.

Top 3 des plus grands joueurs de ping-pong (tennis de table)

Numéro 1 : Ma Long

Ma Long est considéré par beaucoup comme le meilleur pongiste de l’histoire. En 2016, il s’illustre particulièrement par un talent incroyable qui lui permettra de décrocher le titre de double champion olympique en simple et par équipe lors des J.O de Rio.

Au passage, le célèbre joueur chinois devenait ainsi l’un des rares à réaliser le Grand Chelem au tennis de table. Ma Long est l’un des pongistes les plus titrés de la planète et sa domination dans ce sport n’a quasiment pas de limite.

Numéro 2. Jan-Olve Waldner

Surnommé « le Mozart du tennis de table » pour son talent immense et son intelligence de jeu, Waldner est incontestablement l’un des tous meilleurs. Certains le classeraient même juste devant Ma Long.

C’est le premier pongiste de l’histoire à réaliser le Grand Chelem après ses victoires aux championnats du monde en 1989 et en 1997, aux J.O en 1992 et en coupe du monde en 1990. Le joueur suédois a tout simplement tout gagné durant sa carrière et il aura été pendant longtemps numéro 1 mondial.

Numéro 3 : Zhang Jike

Zhang Jike a été le septième pongiste au monde à réaliser le Grand Chelem au ping-pong. Doté d’un talent monstre, ce joueur est réputé notamment pour son habilité à jouer avec la prise classique de raquette.

Entre 2011 et 2014, il règne en maître dans le circuit en raflant la quasi-totalité des titres de l’époque. Il ne fait aucun doute que le pongiste chinois mérite amplement sa place dans ce top 3.

Le squash

Le squash à l’instar du badminton et du tennis est un descendant du jeu de paume. Vous pouvez le pratiquer comme un simple sport de loisir ou alors en compétitions officielles.

Histoire, naissance du squash

Le squash est né en Angleterre au milieu du 19e siècle. Plus précisément, on doit sa naissance à deux élèves de la très prestigieuse école anglaise de Harrow School. Ces derniers eurent l’ingénieuse idée de taper la balle en cuir qu’ils tenaient contre les murs de l’enseigne de leur établissement pendant qu’ils attendaient de jouer au jeu de raquettes. Voilà comment le squash a été inventé.

Le nom « squash » tire son appellation de la balle molle et creuse en caoutchouc qui fut créée pour ce nouveau jeu. Squash signifie aplatir ou écraser, en référence au bruit que fait la balle au contact du mur.

Cependant, ce jeu ne devient un sport reconnu qu’avec la création à Oxford, du premier court de squash en 1883. En 1911, les normes du court et les règles de ce jeu sont codifiées. Le squash devient un sport populaire.

Le Squash Racket Association (première fédération de squash de l’histoire) naît dans cette mouvance en 1928 au Royaume Uni. En 1930, on assiste à la première compétition masculine du British Open. Les femmes y seront intégrées plus tard en 1950. Le squash se professionnalise davantage et va à la conquête du monde.

En 1967, l’International Squash Racket Association voit le jour. Il est constitué de 7 pays, parmi lesquels, la Grande Bretagne, l’Afrique du Sud, le Pakistan, l’Australie et l’Inde. 1993 va marquer l’année du Saint Graal pour ce sport, avec la création de la World Squash Federation qui regroupe environ 150 Etats et plus de 18 millions de joueurs sur la planète.

squash

Structure, taille, poids, etc. d’une raquette de squash

Les raquettes de squash étaient autrefois fabriqué en bois, mais de nos jours elles sont conçues essentiellement en aluminium ou à partir d’un moulage renforcé par du graphite. Les modèles en métal sont plus rigides, lourdes et vibratiles cependant.

Une raquette de squash se compose d’un manche et d’un tamis qui sert de flanc pour frapper la balle. Il en existe notamment deux sortes : les tamis avec pontage qui sont très confortables, faciles à prendre en main et plus tolérants ; et les tamis à longues cordes qui offrent plus de vitesse et de précision.

Dimensions d’une raquette de squash :

  • Longueur maximale : 686 mm
  • Largeur maximale : 215 mm
  • Longueur maximale de l’intérieur du tamis : 390 mm
  • Surface maximale du tamis : 500 cm2
  • Poids maximal : 250 g

Le terrain du squash (surface, dimensions…)

Le court est le nom que l’on utilise généralement pour désigner la surface de jeu du squash. Globalement, un terrain de squash doit respecter les normes suivantes :

  • Longueur intérieure : 9 750 mm
  • Largeur intérieure : 6 400 mm
  • Hauteur du mur frontal : 4 570 mm
  • Épaisseur des lignes : 50 mm
  • Hauteur du Tin : 430 mm
  • Hauteur sous 1er obstacle : 5 640 mm

Les règles du jeu

Le principe du squash est assez simple : les joueurs doivent frapper la balle à tour de rôle, de sorte qu’elle puisse atteindre le mur de façon directe ou indirecte. Un match de squash est composé de trois ou cinq jeux. Chaque jeu compte pour 11 points.

Il est permis de faire la volée ici, mais comme au tennis, vous ne devez frapper la balle de squash qu’après un rebond.

Les limites du jeu sont marquées par la ligne au-dessus du Tin et la ligne supérieure du court. La balle ne doit pas les toucher ni se trouver en dehors d’elles, sinon il y’aura faute.

Un tirage au sort désigne le joueur qui va servir en premier. Une fois que celui-ci a frappé la balle, il ne doit pas gêner son adversaire qui disposera dès lors d’une liberté totale d’action (il doit aller dans la zone de frappe pour jouer).

Il existe deux situations où un joueur doit se garder de jouer :

  • Coups de raquette : cette situation arrive quand le joueur est trop près, de sorte qu’il soit impossible de jouer sans danger.
  • Triangle interdit : lorsqu’un joueur se retrouve entre la balle et le mur.

L’équipement pour le squash

En plus de votre raquette et d’une balle en cuir, pour jouer au squash vous devez généralement vous procurer le même équipement que pour le tennis :

  • Vêtements et chaussures de sport adaptés
  • De l’eau et une boisson énergétique pour l’hydratation
  • Un sac pour vos accessoires de squash, etc.

Avantages du squash

Le squash est une activité physique qui fait appel à beaucoup d’intensité. Qu’il soit pratiqué en compétition ou comme un simple jeu de loisir, ses bienfaits sont nombreux :

  • Excellent sport pour se défouler et s’amuser
  • Réduction du stress et de l’anxiété
  • Renforcement du système cardio-vasculaire
  • Tonification des muscles
  • Augmentation de la combativité, de la vitesse, de l’endurance et de la souplesse
  • Idéal pour lutter contre la prise de poids ou maintenir la ligne, etc.
squash

Top 3 des principales compétitions de squash

Dans les 3 meilleures compétitions de squash au monde, vous avez :

  • En première position, les championnats du monde du squash. Ils sont organisés chaque année depuis 1976.
  • En deuxième position, la prestigieuse compétition du British Open.
  • En troisième position, les World Series regroupant les tournois majeurs de squash, excepté les championnats du monde.

Top 3 des plus grands joueurs de squash

Notre top 3 des plus grands joueurs de squash de l’histoire est constitué de :

  • Jahangir Khan, avec 10 titres au British Open, 6 en championnats du monde et 555 matchs invaincus à son actif, c’est tout naturellement qu’il a été élu meilleur joueur de l’histoire de ce sport en 2018.
  • Ramy Ashour, « The Artist » comme on l’appelle en raison de sa rapidité et de son génie a été élu trois fois joueur de l’année : 2011, 2012 et 2014. De 2010 à 2013, il domine sans partage le circuit en occupant la tête du classement mondial pendant 21 mois…
  • Amr Shabana, il a dominé le classement mondial durant 33 mois consécutif entre 2006 et 2008. C’est l’un des joueurs les plus titrés de l’histoire de ce sport, avec entre autres 4 titres de champion du monde en individuel, 2 titres par équipes et 29 victoires dans les World Series…

 Le padel

Le padel fait partie de ces sports de raquette dont la cote de popularité ne cesse de grimper depuis quelques temps.

Histoire, naissance du padel

Le padel doit son apparition à un homme d’affaire mexicain du nom d’Enrique Corcuera. C’est ce dernier qui l’a inventé en 1969. Tout partira de la volonté du Senior Enrique de protéger l’aire de jeu sur laquelle il jouait au tennis contre la végétation, et de permettre également à son épouse de pouvoir jouer sans toutefois devoir ramasser les balles à chaque fois.

Fasciné par ce concept et particulièrement par le côté ludique de la chose, un ami de l’homme d’affaires mexicain va décider de construire un terrain officiel pour ce jeu. Il élaborera de même un ensemble de règles qui régissent encore le jeu à ce jour, puis exportera celui-ci (le jeu) dans la ville de Marbella en Espagne.

Aujourd’hui, le padel est un sport phare et très populaire dans de nombreux Etats hispaniques comme l’Argentine. Il est même le deuxième sport national en Espagne après le football. En pleine expansion en France, cette discipline compte désormais plus de 8 millions de pratiquants dans le monde.

Structure, taille, poids, etc. d’une raquette de padel

La raquette de padel est assez unique en son genre. Elle est formée d’un manche équipé de dragonne pour la sécurité des joueurs et d’un tamis avec des trous de 9 à 13 mm. Il en existe jusqu’à 4 types de modèles :

  • Les raquettes avec tamis en forme de « goutte d’eau » qui favorisent un meilleur centrage et renvoie de la balle
  • Les raquettes avec tamis en forme « ronde » qui sont plus faciles à manier
  • Les raquettes avec tamis « Octogone » qui offrent plus de puissance
  • Et les raquettes avec tamis « Diamant » qui offrent plus de contrôle et de finesse dans la frappe.

Pour ce qui est du poids d’une raquette de padel, il varie généralement entre 350 et 380g.

padel

Le terrain du padel (surface, dimensions…)

Le terrain de padel a une longueur de 20m et une largeur de 10m. Sa surface est matérialisée par quatre carrés de service et un filet. Un mur haut de 3m associé à 1m de grillage en plus assure la fermeture du terrain en fond.

La fermeture de la longueur du terrain est assurée pour sa part, par l’extension du mur du fond qui fait 2m de haut et un grillage long de 12m.

La hauteur du filet au centre est de 0.88 cm, celle-ci étant de 0.92 cm au niveau des extrémités.

Les règles du jeu

La padel est un jeu qui peut se jouer en simple ou en double (2 contre 2). :

  • Chaque camp a droit à 2 services avant de changer la main
  • Le service se fait en diagonale
  • Le joueur ne frappe la balle qu’après le rebond
  • Après le rebond, il est admit que la balle frappe contre le mur, mais jamais contre le grillage
  • Il est possible de rattraper la balle hors du court, notamment si elle sort du terrain suite à un rebond
  • Le comptage des points est le même qu’au tennis (15, 30, 40, avantage)
  • Chaque set est constitué de 6 jeux

L’équipement pour le padel

Le padel se joue sur du gazon synthétique que l’on a recouvert avec du sable fin. Il est donc primordial d’avoir l’équipement adapté pour bien jouer :

  • Votre raquette et une balle appropriée (la balle du padel ressemble beaucoup à celle du tennis, sauf qu’elle est un peu plus grosse et lente)
  • Votre tenue de sport (culotte ou jupe-culotte + t-shirt de sport, un bandeau ou une casquette éventuellement…)
  • Des chaussures adaptées (notamment celles qui ont une semelle à chevron)

Avantages du padel

Le padel est un sport de raquette qui présente de nombreux avantages :

  • Amusant et ludique
  • Amélioration de la condition physique (vitesse, souplesse, combativité, etc.)
  • Idéal pour travailler la coordination et les reflexes
  • Lutte contre l’obésité, c’est un sport qui permet de brûler beaucoup de calories
  • Renforcement des os et des muscles…
padel

Top 3 des principales compétitions de padel

Dans le top 3 des principales compétitions de padel, on retrouve :

  • Le mondial du padel qui se tiendra notamment cette année au Qatar
  • Le championnat d’Europe
  • Le championnat d’Amérique du Sud

Top 3 des plus grands joueurs de padel

Il y’a des joueurs qui par leur talent immense et leur aura ont profondément marqué l’histoire du padel. Pris individuellement, voici les 3 joueurs que nous considérons comme les plus grandes légendes de ce sport :

  • Fernando Belasteguin
  • Juan Martin Diaz
  • Et Pablo Lima

Il faut souligner notamment que Fernandp Belasteguin et Juan Martin Diaz forment probablement la plus belle paire de l’histoire qu’on a vu au padel jusqu’ici. Ce duo de choc capitalise en effet 170 finales gagnées sur 191 disputées, avec un record de 23 victoires consécutives dans les tournois.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      SportSoGood
      Logo
      Register New Account
      Reset Password